La portée d'une lettre d'intention de souscription au capital d'une société
Roy Arakélian