D’un don... de la farce !
Charles Dubreuil - Thierry Guillois

Depuis quelques semaines, les couloirs de l’hôtel Matignon bruissent à nouveau d’un projet de réforme du mécénat d’entreprise. Dans le cadre d’un prochain projet de loi (de finances ou autre) serait introduit un seuil au-delà duquel la réduction d’impôt permise par ce dispositif passerait de 60 % à 40 % ! Thierry Guillois, associé, et Charles Dubreuil, collaborateur, y ont consacré un article dans Jurisassociations.